Samedi on … ne lit pas ! #SalonduLivre

Mais, qu’est-ce qui cloche aujourd’hui ? On ne vous fait même pas partager de lecture, ce n’est pas normal ça ! Eh ben si, parce qu’en ce week-end exceptionnel du 20 et 21 mai, vous nous trouverez à l’Eurythmie, pour la 23e édition du salon du Livre et de la Jeunesse à Montauban !

Notre stand est prêt depuis hier, il n’attend plus que vous ! Venez découvrir de nouvelles lectures et dédicacez vos ouvrages avec la présence de nombre d’auteurs et illustrateurs, tels que Zaü, Séverine Vidal, Gerard Moncomble, Nathalie Minne, Corinne Dreyfuss, Javier Zabala ou encore  Frédérique Elbaz.

En bonus, des images exclusives du stand en pleine préparation !

 

18596632_1548402295192703_1705282711_o

18596318_1548402281859371_1062329021_o

Samedi on lit… #4

C’est le week-eeeend ! Et il fait pas trop mauvais, que demander de plus ? Comment ? Un livre vous dites ? Eh bien, pourquoi pas ! Tiens, on a justement des enfants qui zieutent par-ci par-là nos rayons. Et voici que Le Chat, de Céline Lamour-Crochet, se fait remarquer par son originalité… Admirez par vous-même le concept grâce aux images ci-dessous !

18493518_1541790352520564_1437620691_o

18471987_1541790339187232_1483870253_o

Alors, vous voyez ce qu’on veut dire par « concept original » ? Plutôt marrant n’est-ce pas ? Et on peut retrouver en vente à la librairie ou sur son site internet, Le Chat mais aussi Le Chien !

18452738_1541790392520560_2136770187_o

D’une petite mouche bleue

D’une Petite Mouche Bleue, de Mathias Friman.

18216392_1527504857282447_1472501569_o.jpg

Pour commander ce livre, cliquez-ici !

Le format à l’italienne est tout indiqué pour cette randonnée. La structure répétitive aborde la chaîne alimentaire. C’est une suite d’animaux dans laquelle chacun mange celui qui le précède. Le thème n’est pas nouveau mais l’intérêt de l’album vient de l’approche graphique et originale qu’il en est faite.

L’illustration classique à la mine de plomb, au trait précis et efficace, n’est pas envahissante et laisse la place au mouvement. A chaque fois qu’un animal est dévoré, il transmet sa couleur bleu qui en fait le fil conducteur de l’histoire.

Sur deux doubles pages savamment construites, une mouche ouvre la randonnée. Deux courts textes accompagnent chacune d’elles. L’un plein d’humour et de rythme narre l’histoire, l’ autre, en introduisant un nouvel animal, interpelle le lecteur, l’invitant à tourner la page. La typographie bleue elle aussi revient comme un refrain quand il s’agit de donner la parole à l’animal. L’auteur n’est pas tombé dans le piège facile du toujours plus gros qui dévore le plus petit, mais apporte des nuances sur le cycle de la vie.

Seul l’homme échappe à la couleur et seule une plume bleue à son chapeau nous rappelle qu’en prédateur suprême, il est le bout de la chaîne. Cependant pour ne rien dévoiler d’une chute drôle et bien menée, la situation finale nous remmène à nouveau à la mouche du début et au plaisir de recommencer.

18215972_1527504827282450_846191190_o.jpg

Samedi on lit… #2

En ce nouveau début de week-end, nous vous proposons pour notre deuxième samedi consécutif de découvrir l’album aux dessins saisissants de Rebecca Dautremer, Le Bois Dormait. Allez, on en dit pas plus et on vous laisse savourer les images ci-dessous !

18195616_1527491707283762_2063809605_o

18195937_1527491700617096_1122222017_o

Et alors, le petit lapin il vous fait pas de l’effet à vous ? De grandes images, une belle histoire, des traits esquissés ou travaillés de manière si approfondie qu’on en reste bouche bée… Alors voilà, c’est ça Le Bois Dormait. Et vous pouvez le retrouver en vente au Bateau Livre ou sur son site internet juste ici !

BoisDormait.jpg